Imprimer
PDF
SFG-actualite-4

En 90 minutes, tout le terrain est explosé, ça a un côté décourageant mais on fait un beau métier. » Fabrice Marchal ne se laisse jamais abattre. Ni par la situation complexe de son terrain, ni par le grand âge de sa pelouse, ni par la chaleur estivale, ni par les crampons dévastateurs des terribles guerriers rouge et noir....



Soigneur en Herbe à Mayol

Revue de presse : Var Matin

« En 90 minutes, tout le terrain est explosé, ça a un côté décourageant mais on fait un beau métier. » Fabrice Marchal ne se laisse jamais abattre. Ni par la situation complexe de son terrain, ni par le grand âge de sa pelouse, ni par la chaleur estivale, ni par les crampons dévastateurs des terribles guerriers rouge et noir.

Le Monsieur Pelouse de la mairie de Toulon replace les mottes de terre une à une, toujours avec la même patience. « C’est pas facile d’avoir une telle qualité, il la soigne comme un bébé », reconnaît le maire Hubert Falco.

Trente printemps au compteur

Car le pré du temple toulonnais est fragile. Sa terre repose sur une dalle de béton, ses racines n’ont que trente-cinq centimètres de profondeur pour vivre. Et sous ce sol d’acier, les allées et venues des moteurs polluants l’empêchent de respirer. « En été, avec l’activité du parking souterrain, le terrain ne peut pas se rafraîchir la nuit », explique Patrick Occhini, responsable du service des sports de la mairie. « Ajouter à cela la proximité de la mer, et le sel qui agresse le gazon... », poursuit Fabrice Marchal.

Soit des conditions de vie rudes pour l’herbe rouge et noire qui porte fièrement ses trente printemps. Une longévité hors norme quand on sait que la durée de vie moyenne d’une pelouse est de quinze ans. Et un nouveau gazon – qui coûterait la bagatelle de 300000 euros – n’est pas à l’ordre du jour.

Rageant lorsqu’à côté, le stade Louis-II de Monaco ou le Vélodrome de Marseille en change presque tous les ans. « C’est un peu ma faute aussi, je m’en occupe trop, sourit Fabrice. Je suis incapable de prendre des congés en été, ça voudrait dire la lâcher pendant la plus mauvaise période de l’année... »

Et à voir ce carré verdoyant qui s’étend sur un hectare, on se dit que oui, il ne fait pas semblant de la bichonner. Même si personne ne le voit travailler une fois les grilles du stade refermées. « Pour les gens, une pelouse bien verte, c’est normal. Par contre, amusez-vous à mal tracer une ligne blanche, et là... » Et dans un sourire, ce travailleur de l’ombre retourne choyer sa terre sous un soleil de plomb.

Auteur : Louise Tempier

Avis de Monsieur Philippe Saint-André, Président délégué au secteur sportif du RCT: "En août, je limite les entraînements ici"

 « Mayol a une pelouse atypique, avec le parking en dessous. Une pelouse de rugby, c’est toujours un peu compliqué, il y a des endroits plus durs, d’autres plus humides.

Je ne donne aucune consigne aux agents d’entretien, ce sont des mecs passionnés qui travaillent bien. En août, le sol est aride donc c’est plus difficile.

Je limite les entraînements ici pour laisser reposer la terre entre les matches (un chaque week-end ce mois-ci, Ndrl). On en fera que deux avant la reprise du Top 14, sauf bien sûr les buteurs qui viendront s’entraîner à tirer. De manière générale, on essaie au maximum de préserver le gazon entre les rencontres parce qu’il est mis à rude épreuve...

Quand tu as cinq mêlées dans le match à cinq mètres l’une de l’autre, le terrain souffre. Mais mes joueurs adorent jouer à Mayol, ça veut bien dire que le stade est beau et que la pelouse est bonne! »

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com





Devenez membre

Et accédez aux téléchargements

  • Les conférences
  • La coulée verte
  • Les cahiers techniques
  • Les fiches techniques
  • Le forum
Devenir membre
invitation

Choisissez votre gazon !

Choixdugazon.org, la nouvelle plateforme en ligne destinée aux professionnels du gazon !

Sélectionnez et comparez les variétés du catalogue Français sur le site www.choixdugazon.org


Lecture verte

paysalia

Découvrez http://blog.paysalia.com/



La SFG vous propose

Dans le cadre de l’amélioration des pelouses sportives en gazon naturel, la SFG a élaboré un cahier des charges en 15 points dont le premier concerne la présence d’un référent pelouse sur les installations sportives dument formé. Ce cahier des charges a pour vocation d’aider et de guider facilement les gestionnaires dans la conduite du gazon pour obtenir une aire de jeux permettant aux acteurs sportifs d’évoluer en toute sécurité et de pratiquer leur activité sportive dans de bonnes conditions.

Jean-Marc Lecourt – Président
Bénédicte Major-Ratel - Directrice

Rejoignez la SFG sur Facebook

Coordonnées & Contact

Société Française des Gazons
44 Rue du Louvre 75001 PARIS

Tél./Fax : 01.40.26.45.66
contact@gazonsfg.org

Contacter la SFG


La SFG est déclarée en tant qu’Organisme de Formation sous le numéro 11921397592 auprès du Préfet de la région Ile-de-France